Facebook, un outil digital pour la mise en place d’une communication interne des clubs sportifs

Salut à tous !

Après deux articles de teasing vous ayant (j’en suis sûr) tenu en haleine, nous nous retrouvons aujourd’hui pour le premier article s’inscrivant réellement dans le cadre de mon sujet. Mes articles porteront, je vous le rappelle, sur la problématique suivante : Les outils de la communication digitale, un paradigme nouveau pour les clubs sportifs ?

Clubs amateurs et/ou semi-professionnels, cet article est pour vous !

Comme vous avez pu le constater, l’article d’aujourd’hui portera sur la communication interne des clubs sportifs amateurs et/ou semi-professionnels via Facebook, et plus précisément via les groupes Facebook privés. En effet, ce réseau social, avec ses 2.2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels et 1.47 milliards actifs chaque jour dans le monde (33 millions d’utilisateurs actif mensuels en France) représente un terrain de communication à fort impact. Facebook va alors constituer un outil digital incontournable dans la communication interne de clubs, engendrant un engagement supérieur (source).

Pour permettre une bonne communication en interne avec les dirigeants, le staff et les licenciés du club, LA chose à faire est de créer un groupe Facebook privé. En effet, ce groupe privé permettra aux personnes gravitant dans le club de s’informer et de communiquer rapidement tout en créant une synergie de groupe. De cette synergie résultera un sentiment d’appartenance plus fort engendrant un engagement plus profond et essentiel pour un bon vivre ensemble et une réussite commune. Bien évidemment, Facebook propose de nommer des administrateurs qui feront vivre le groupe (conséquemment, ne nommez pas le(s) premier(s) venu(s)). Généralement, les personnes nommées administrateurs seront le président du club, le responsable communication, le community manager (si un tel poste est présent) et enfin, les entraîneurs.

Le groupe privé portera le nom de votre club avec – idéalement – la mention « privé » afin de ne pas le confondre avec la page publique que vous aurez la possibilité de mettre en place en suivant mes conseils dans le prochain article. Ce groupe sera le terrain privilégié des informations et de la communication interne de votre club. Il sera possible d’y consulter les lieux d’entraînement, les horaires de matchs et d’entraînements, les titulaires du prochain match ou bien encore le rassemblement annuel de fin de saison. Par ailleurs, il est intéressant de poster des photos de matchs précédents afin de rendre le groupe plus vivant et de créer une réelle cohésion de groupe.

Néanmoins, veillez à faire respecter les règles de votre groupe préalablement indiquées dans la description (pas d’insultes, de commentaires racistes…) et à modérer les commentaires si ceux-ci ne sont pas conformes au règlement. Il en va de la bonne ambiance générale ! De plus, assurez-vous de ne pas substituer toute communication interpersonnelle IRL à Facebook : l’homme a besoin d’interagir quand le besoin s’en fait sentir (gestion de problèmes internes…).

Vous aurez compris après la lecture de l’article que le groupe Facebook privé peut établir une communication interne bien ficelée, créatrice de bon vivre ensemble et d’un engagement à (PRESQUE) toute épreuve. Cependant, des faiblesses demeurent au sein des groupes Facebook privés à cause de l’instantanéité et des mauvaises actions de certains membres.

Finalement, n’octroyez pas un budget important pour votre communication interne, un groupe Facebook dédié à cela suffira dans la mesure du possible.

Romain Lenoir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *