Approfondissement de la quête du moment opportun pour tweeter

Pour aller plus loin dans la saisie de ce moment opportun, ça va être à vous de travailler.

Si mes conseils ne vous ont pas suffit lors de l’article précédent, vous trouverez votre bonheur ici. Optez pour une autre technique plus précise : analysez vous-même votre audience pour déterminer les meilleurs moments afin de tweeter. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner tous les outils nécessaires à cet effet. Oubliez ici les données que je vous ai donné dans l’article précédent, ce sont des données générales. En analysant vous-même votre compte, vous serez à même de saisir le moment/les moments parfait(s) pour tweeter.

Tout d’abord : tweetez et retweetez fréquemment (plusieurs fois par jours) cela vous permettra de récolter de nombreuses données et d’apparaitre comme un club actif (en tant qu’entité sportive, c’est ce que vous recherchez, n’est-ce pas ?). Tweeter matin, midi et soir afin que l’analyse soit efficiente et représentative.

Passons à l’analyse de votre compte : après la publication de nombreux tweets pendant quelques semaines, vous êtes à même de lancer votre analyse. Je vous conseille les outils digitaux “Followerwonk“ou “Audiense“, très précis et simples d’utilisation. Ces outils vont générer pour vous les informations souhaitées à travers vos followers. Ce n’est cependant pas magique, il vous restera à interpréter ces graphiques et à les ré analyser régulièrement afin d’être le plus efficace possible. En effet, de nos jours, entre abonnement et désabonnement, les followers sont devenus volatiles et changeants chaque jour.

Une fois ces analyses faites, vous savez quand vos followers sont le plus nombreux. Réajustez donc vos jours et heures de publication de tweet pour les rendre les plus visibles possible (je pense ici à vos périodes de recrutement, primordiales pour l’évolution de votre club). En outre, vous aurez maintenant la possibilité de programmer vos publications de tweet en fonction des jours et des horaires les plus actives (prochain article).

Dès aujourd’hui, lancez-vous dans cette quête approfondie de la saisie du moment opportun. En revanche, sachez que c’est avant tout le recul et l’expérience qui vous permettront de déterminer ces moments clés. L’idée est tout simplement de tweeter quand votre communauté est la plus connectée !

Romain Lenoir

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *