Clubs et réseaux sociaux : quelles évolutions ?

Avant les réseaux sociaux, les clubs communiquaient via l’affichage sur des réseaux de proximité, investissaient sur des campagnes en local à la radio, utilisaient la presse quotidienne régionale et s’appuyaient sur des personnes physiques.
Suivant les matchs, que soit en cas de victoire ou de défaite, les joueurs et le staff s’exprimaient auprès des supporters devant les médias traditionnels. 

Un nouveau paradigme

Les réseaux sociaux sont devenus en quelque sorte le porte-voix des clubs. Via les réseaux sociaux, les clubs peuvent communiquer auprès de leurs fans à travers Facebook, Twitter, Instagram etc. Cela permet de créer une proximité directe et une instantanéité de l’information, tout en gérant leurs relations avec le public de la meilleure des façons.

Grâce aux réseaux sociaux, les informations vont se propager plus rapidement et de manière amplifiée. De plus, les clubs sportifs peuvent raconter une histoire en faisant suivre une aventure à leurs adhérant et fans. Les clubs racontent ces aventures sur les réseaux sociaux à l’aide de visuels, de commentaires, de partages de vidéos etc. Ces posts sont bien évidemment adaptés aux fans et followers afin de créer une proximité directe.

Les réseaux sociaux comme levier de développement

De plus en plus de clubs sportifs, qu’ils soient amateurs ou professionnels utilisent les réseaux sociaux telles de réelles entreprises. De par l’avènement et la démocratisation des TIC, la communauté en ligne s’accroît de jours en jours.
Comme nous l’avons vu dans les articles précédents sur Facebook, Twitter ou Instagram, nous savons que les clubs partagent leurs infos pratiques, proposent des directs commentés de leurs matchs et enfin dévoilent de l’inside (l’envers du décors) à l’aide de vidéos ou de photos :

Le storytelling

Les réseaux sociaux permettent de raconter l’histoire du club et de son équipe en détail. Les clubs s’appuient sur des vidéos de moments forts du club afin de créer de la nostalgie chez les supporters ou bien de montrer un club ayant traversé les âges. Le storytelling suscite l’engouement et l’engagement des fans en leur apprenant des faits passés.

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour la majorité des clubs sportifs. En effet, le nombre d’utilisateur de ces médias sociaux se chiffre en milliards. Ils sont en quelques sorte devenus la pierre angulaire de leurs stratégies de communication et de communication.

Romain Lenoir

Sources :

https://solutions.lesechos.fr/com-marketing/c/sports-et-reseaux-sociaux-quelle-maturite-digitale-pour-les-entreprises-de-loisirs-sportifs-8778/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *